Plan stratégique de l’ICAC

arrowUn plan stratégique pour l’ICAC (58K PDF)


L’industrie mondiale du coton connaît une forte demande, des progrès technologiques et des progrès substantiels vers la libéralisation du commerce des textiles et des vêtements en coton. À bien des égards, l’industrie cotonnière est en excellente santé. Néanmoins, de nombreux défis subsistent, y compris la nécessité d’encourager la mise en œuvre universelle de systèmes de production durables, la concurrence avec le polyester et la nécessité de stimuler la demande, les distorsions de la production et des échanges commerciaux causés par les mesures gouvernementales d’aide à la production de coton et par les difficultés découlant des défauts de paiement. En outre, l’ICAC doit relever des défis institutionnels liés à l’augmentation du taux d’adhésion, aux changements de comportements du secteur public dans sa participation aux questions liées aux produits de base, à la privatisation des organisations nationales de l’industrie cotonnière et aux pressions sur les budgets gouvernementaux. Le coton est cultivé dans plus de 100 pays sur environ 2,5% des terres arables du monde, ce qui en fait l’une des cultures les plus importantes en termes d’utilisation des terres après les céréales alimentaires et le soja. Le coton est aussi un produit agricole fortement négocié, avec plus de 150 pays impliqués dans les exportations ou les importations de coton.

Plus de 100 millions d’unités familiales participent directement à la production de coton. Lorsque l’on tient compte du nombre de personnes qui travaillent en famille, de la main d’œuvre recrutée sur l’exploitation et du nombre d’employés dans les services auxiliaires tels que le transport, l’égrenage, le pressage et le stockage, près de 350 millions de personnes sont impliquées dans l’industrie du coton. Ce secteur fournit également des emplois à des millions d’autres travailleurs dans les industries connexes, telles que les intrants agricoles, les machines et les équipements, le broyage de graines de coton et l’industrie textile. La culture du coton contribue à la sécurité alimentaire et une meilleure espérance de vie dans les zones rurales des pays en développement en Afrique, en Asie et en Amérique latine. Le coton a joué un rôle important dans le développement industriel dès le début du XVIIe siècle et continue de jouer un rôle important aujourd’hui dans le monde en développement comme source importante de revenus. La valeur de la production mondiale de coton était estimée à environ 40 milliards de dollars en 2007/08. L’importance économique du coton justifie l’implication des gouvernements dans une organisation internationale du coton qui se consacre à l’amélioration de la santé de l’industrie.

Initiative Découvrez les fibres naturellesPlan du site© 2017 Comité consultatif International du coton - Tous droits réservésHaut de page